Dès septembre 2022, l’École de développement professionnel offrira aux différents professionnels de la santé, infirmiers et infirmières, préposés aux bénéficiaires ainsi qu’aux aidants naturels et aux bénévoles qui accompagnent les gens en fin de vie une formation d’une durée de 24 heures portant sur les six thèmes ci-dessous.

Lieu de la formation : Séminaire de Sherbrooke
155, rue Belvédère Nord à Sherbrooke

Formation aussi offerte en ligne, mode synchrone
*Cette formation peut être aussi suivie en formule webinaire
pour les gens de l'extérieur de la région de l’Estrie. 

*À noter qu'il n'est pas requis de suivre la trilogie dans l'ordre pour s'inscrire à celui-ci.

JE M’INSCRIS

 

 

Contenu de la formation

1- Accompagner les parents endeuillés

Présenté par Karine Gauthier et Nathalie Plaat 

Description : La mort d’un enfant est une épreuve particulièrement douloureuse pour les parents. Même si elle survient à la suite d’une maladie incurable, elle provoque souvent un sentiment de défaite, d’échec et d’injustice. L’une des premières conséquences est d’avoir à préparer une réorganisation familiale majeure, une étape laborieuse. Comment survivre au deuil périnatal sans risquer la dislocation parentale?

2- Accompagner les proches endeuillés

Présenté par Karine Gauthier 

Description : La mort subite ou prévue d’un membre de la famille provoque des réactions diverses selon la nature de la relation et la personnalité de ceux qui survivent à la personne décédée. Les gestions des émotions, le besoin de compréhension, le risque d’isolement et la nécessité de se rebâtir représentent un défi parfois colossal; apprendre à s’exprimer, savoir extérioriser ses besoins, demander de l’aide font partie du processus de reconstruction de l’individu. Comment offrir une écoute active de qualité à un jeune enfant, un adolescent ou un adulte afin d’accompagner de manière constructive? Quoi faire face à une absence insoutenable?

3- LA SOUFFRANCE MORALE ET SPIRITUELLE

Présenté par Annik Bélanger 

Description : Le sentiment d’impuissance, le découragement ou l’ennui peuvent provoquer une souffrance morale et spirituelle. La perte des repères et des habitudes confronte la personne endeuillée à elle-même qui, souvent, préfère se réfugier dans ses souvenirs pour éviter d’affronter le poids du présent. Même si le deuil s’effectue relativement bien, la souffrance morale et spirituelle peut demeurer bien présente et risquer d’empoisonner la qualité de vie. Accueillir autrui, peut permettre une première libération. Comment réussir à se sentir utile auprès de la personne qui exprime sa souffrance?

4- Aide médicale à mourir

Présenté par Marie-Noëlle Bélanger-Lévesque

Description : Depuis quelques années, l’aide médicale à mourir est légale. Chaque année, même si les demandes sont croissantes, une réflexion sur le choix, la revendication de la dignité et l’expression de la compassion demeurent centrales dans l’accompagnement de la personne qui opte pour cette démarche. Accepter le choix d’un proche, cheminer avec lui vers la mort et l’accompagner jusqu’au dernier souffle est sentimentalement prenant. Comment faire la part des choses entre le besoin de rationaliser la situation et l’emprise des émotions? De plus, comment accompagner les proches en amont du moment choisi de mourir? Finalement, comment accompagner les professionnels de la santé dans la gestion de leurs émotions?

5- Fin de vie et pandémie

Présenté par Gabriel Rouani

Description : La pandémie a mis en lumière la solitude des personnes vulnérables, en plus de forcer une expérience du mourir troublante pour les personnes au seuil du trépas et leurs proches. La peur et l’insécurité dans les derniers instants, et le sentiment de déshumanisation de vivre « à distance » le départ d’un être aimé marquent la mémoire. Comment accompagner humainement dans un tel contexte?

6- Partir en paix

Présenté par Annik Bélanger

Les gens qui attendent la mort vivent des émotions intenses et peuvent avoir différentes attitudes. La rage, le déni, la haine, l’angoisse, la peur, les regrets, les remords et le besoin exprimé d’être écouté, entre autres, influencent directement la manière d’accompagner les mourants. Quoi dire et comment le dire? Quoi faire pour bien faire? Comment s’assurer d’être un accompagnant signifiant auprès de ces personnes, les sécuriser et les soutenir afin qu’elles puissent partir en paix? 

Dates

Thème 1

10 septembre 2022 de 9 h à 13 h

Thème 2

24 septembre 2022 de 9 h à 13 h

Thème 3

01er octobre 2022 de 9 h à 13 h

Thème 4 15 octobre 2022 de 9 h à 13 h
Thème 5 29 octobre 2022 de 9 h à 13 h
Thème 6 12 novembre 2022 de 9 h à 13 h

Coûts

6 séances de 4 heures

Total de 24 heures de cours

480 $ par personne

 

Veuillez noter que cette formation est reconnue par votre Ordre professionnel.

Formule interactive : présentation et discussion avec les participants (les samedis matins de 9 h à 13 h).

JE M’INSCRIS

Pour toute information concernant cette formation

Informez-vous auprès de Rémi Robert, responsable de la Formation continue,
au 819-578-0036, ou par courriel à rrobert@seminaire-sherbrooke.qc.ca.